Les étiquettes d'avertissement devraient indiquer clairement que le vapotage n'est pas sans risque et que ses produits contiennent de la nicotine, mais qu'il s'agit d'un meilleur choix que le tabagisme: RBH

JAN. 21, 2020

Les étiquettes d'avertissement devraient indiquer clairement que le vapotage n'est pas sans risque et que ses produits contiennent de la nicotine, mais qu'il s'agit d'un meilleur choix que le tabagisme: RBH

Santé Canada continue d'affirmer que le vapotage est un choix moins nocif que le tabagisme. Ce message devrait figurer sur les nouvelles étiquettes d'avertissement des produits de vapotage, selon les recommandations de Rothmans, Benson & Hedges Inc. (RBH) dans sa présentation d'aujourd'hui à Santé Canada portant sur une nouvelle réglementation relative à la publicité, à la promotion et à l'étiquetage des produits de vapotage.

Bien que RBH appuie de façon générale l'approche de réduction des risques de Santé Canada, l'entreprise propose que Santé Canada :

  • Améliore les avertissements liés à la santé : ajouter aux ébauches d'étiquettes d'avertissement un énoncé conforme à ceux qui figurent sur le site Web de Santé Canada, comme  le vapotage est moins nocif que le tabagisme;
  • Modifie la réglementation relative à la publicité, à la promotion et à l'affichage : réviser les restrictions liées à la publicité et à l'affichage aux points de vente généraux afin d'inclure des messages de marque en matière de réduction des risques comme messages d'intérêt public.
  • Élargisse la définition des produits de vapotage : par l'entremise de la réglementation, définir les produits de tabac chauffé comme des produits de vapotage.

RBH préconise une approche équilibrée et partage la conclusion de Santé Canada selon laquelle que le vapotage devrait être interdit aux jeunes, mais qu'il demeure une solution de rechange à risque réduit accessible pour les fumeurs adultes existants, puisque comme l'a affirmé Santé Canada : l'accès des fumeurs à des choix moins nocifs que la cigarette pourrait permettre de réduire les risques pour leur santé et de peut-être épargner des vies. 

Une approche réglementaire équilibrée est essentielle pour atteindre les objectifs immédiats et à long terme en matière de santé publique. Dans l'immédiat, continuer de permettre aux adultes d'accéder aux produits de vapotage et à l'information sur ces produits aidera les 4,5 millions de fumeurs canadiens d'aujourd'hui à passer à un produit moins nocif s'ils ne cessent pas de fumer. À plus long terme, une nouvelle réglementation rigoureuse aidera à prévenir qu'une nouvelle génération de jeunes Canadiens ne devienne consommatrice de nicotine.

Cette approche réglementaire est conforme aux propositions incluses dans les recommandations de RBH dans Unsmoke:Des idées pour un Canada sans fumée.

Santé Canada vise à réduire le taux de tabagisme à 5 % d'ici 2035. RBH croit qu'avec les bonnes politiques et technologies, cet objectif pourrait être atteint plus rapidement.

CITATIONS : Peter Luongo, directeur général, RBH

  • Nous soutenons l'objectif de Unsmoke Canada. Cela signifie que si vous ne fumez pas, ne vous y mettez pas. Si vous fumez, arrêtez. Si vous n'arrêtez pas, changez.
  • Le vapotage et toute solution de rechange sans fumée à la cigarette ne s'adressent pas aux jeunes, ni aux personnes n'ayant jamais fumé ou aux fumeurs qui avaient arrêté.
  • Nous sommes en faveur d'une nouvelle réglementation rigoureuse pour une commercialisation et une vente au détail responsables, afin de réduire l'attrait du vapotage chez les jeunes et leur accès à celui-ci.
  • Une réglementation rigoureuse sur le vapotage aidera à prévenir une nouvelle génération de consommateurs.
  • Les produits de vapotage ne devraient être conçus et commercialisés que pour les fumeurs adultes qui cherchent une solution de rechange au tabagisme continu.
  • Les étiquettes d'avertissement sur les produits de vapotage devraient informer les consommateurs que ces produits ne sont pas sans risque et qu'ils contiennent de la nicotine, qui crée une dépendance. Les étiquettes d'avertissement devraient également informer les fumeurs que le vapotage est une meilleure solution que le tabagisme.
  • Nous avons besoin d'une approche nationale solide. La réglementation des vaporisateurs de tabac en tant que produits de vapotage harmoniserait les lois provinciales et fédérales, potentiellement au profit des fumeurs adultes actuels, leur donnant ainsi raisonnablement accès à de meilleures solutions que la cigarette, et ce, d'un océan à l'autre.
  • Nous avons besoin d'un équilibre réglementaire qui permet aux fumeurs actuels de passer de la cigarette à une solution de rechange moins nocive, s'ils choisissent de ne pas arrêter complètement.
  • L'innovation a permis la mise au point de produits alternatifs plus sains pour les adultes qui continueraient autrement de fumer la cigarette.
  • Le meilleur choix pour les Canadiens est de ne jamais commencer à fumer ou à vapoter, ou d'arrêter cette habitude complètement.


About RBH

Rothmans, Benson and Hedges (RBH), a subsidiary of Philip Morris International Inc., is one of Canada’s leading tobacco companies. We are also leading the Unsmoke Canada conversation and helping Canadians go smoke-free.

We employ more than 780 people in seven offices and one manufacturing plant across Canada.

At RBH, we think big, start small, and move fast by celebrating diversity of opinions to ensure the best ideas win.

MEDIA INQUIRIES

If you have any questions or media requests, please contact .

NAME
Sarah Tratt
Media Relations Manager
PHONE
416-442-3545
Query Person
English (en)
français (fr)